More

    Ucad : Violents affrontements entre étudiants manifestants et forces de l’ordre, ce lundi 6 juin

    manifDe rudes affrontements ont opposé les forces de l’ordre aux étudiants de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, durant cette journée du lundi 6 juin. Ces étudiants qui ont obtenu leur licence en Droit, ont passé d’assaut l’avenue Cheikh Anta Diop où ils ont manifesté contre le refus de l’administration procéder à leur sélection en master. Ils ont livré une véritable intifada contre les forces de l’ordre qui ont occupé les principaux endroits stratégiques de l’avenue Cheikh Anta Diop. Au niveau du rond-point situé près du Relais jusqu’au Canal, c’est une forte présence de policiers encagoulés et lourdement armés qui est notée. Ils n’hésitent pas à lancer à l’endroit des badauds ; « ne restez pas là. Circulez. Allez vite ». Sur les lieux, on note des pierres éparpillées un peu partout et qui montrent l’intensité des affrontements entre policiers et étudiants. Des étudiants qui n’ont pas pris à la manifestation et venus suivre leurs cours sont obligés de rebrousser chemin, tandis que d’autres en courant, n’hésitent à forcer les barrages policiers. A l’intérieur de l’université, des étudiants grévistes, pierres à la main, les balancent à l’endroit des policiers, avant de se replacer pour éviter que l’odeur des fumées des lacrymogènes lancés par les forces de l’ordre. Ils sont acclamés par des « hourras » de la part de leurs camarades étudiants des autres facultés qui ne perdent rien de la scène. Pour amoindrir l’intensité du gaz des grenades lacrymogènes, certains parmi eux vont chercher de l’herbe morte qu’ils entassent et allument. D’autres courent se moucher ou aller chercher du vinaigre. Une fumée accablante donc, qui envahit une bonne partie du Campus social, obligeant les occupants des pavillons A, Pm4 et Pm5 à vider leurs chambres envahies par la fumée pour aller vers d’autres endroits où ils sont à l’abri. De 9h à 13 h, les attaques et contre-attaques s’intensifient. En un moment donné, les forces de l’ordre ont même franchi le seuil de la grande porte mais sont revenues sur leurs pas. Les heures passent, les combats n’arrêtent toujours pas. Malgré la fatigue qui commence à se faire sentir et l’évacuation de certains de leurs camarades blessés par des assistants médicaux, ils ne veulent toujours pas abdiquer. Ils le promettent, la bataille est loin d’être terminée. La lutte se poursuivra jusqu’à obtenir satisfaction.

    A lire également  Frais d’envoi élevés: un casse-tête pour les sénégalais de l’extérieur
    A lire également  (Exclusif) Législatives 2017: Wade débarque à Dakar avant la Korité

    DAKAR7.COM

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles