More

    « Une guerre fratricide »entre le Procureur de la République et le Doyen des juges!

    C’est la bataille judiciaire entre le Doyen des juges d’instruction et le procureur de la République, analyse le journal Le Quotidien selon qui le non-lieu accordé à Tombong Oualy laisse un goût de cendres dans la bouche de Serigne Bassirou Guèye qui a perdu son « vrai suspect » dans le cadre de l’assassinat de Bassirou Faye, tué le 14 août 2014 à l’Ucad. C’est un échec du procureur. C’est aussi un combat médiatique : les deux hommes s’affrontent par presse interposée avec la publication des détails du réquisitoire et de l’arrêt de renvoi du policier Mohamed Boughaleb devant la Chambre criminelle. Le doyen des juges a démonté une enquête judiciaire mal aiguillée. Ce fiasco met toute la République dans une position assez gênante. La promesse du chef de l’Etat d’ouvrir le procès en octobre dépend désormais de l’avis de la Chambre d’accusation après l’appel du parquet.

    En vérité, il s’agit d’un rebondissement dans la relation entre le Parquet et le Doyen des juges d’instruction. Depuis son arrivée à la tête du Parquet de Dakar, Serigne Bassirou Guèye a toujours contourné Mahawa Sémou Diouf. Il accorde la plénitude de sa confiance au juge du deuxième cabinet, chargé désormais des plus importants dossiers au niveau du Tribunal régional hors classe de Dakar.

    Selon le journal, l’affaire Aida Ndiongue, c’est lui, l’inculpation de Thione Seck, c’est lui, Bathie Séras, Toussaint Manga et Aminata Nguirane, c’est encore lui. Et que le dossier Bassirou Faye n’a atterri sur la table du juge du premier cabinet que par un concours de circonstances. Car, le patron du deuxième cabinet était occupé à diligenter d’autres affaires qui s’amoncelaient sur son bureau.

    A lire également  Malgré son non-lieu: la "mule" de Karim Wade toujours coincé au Sénégal

    On est en face d’un véritable retournement de prestiges. Selon le journal, Ousmane Diagne, prédécesseur de Bassirou Guèye au Parquet, était attiré par la compétence du Doyen des juges comme si de rien n’était. Mais la gestion du premier dossier d’Aida Ndiongue avait interloqué les habitués du Palais de justice de Dakar. Le juge avait juste inculpé et laissé en liberté provisoire tandis que certains de ses co-inculpés avaient été placés sous mandat de dépôt. Ce qui apparaissait aux yeux de l’opinion publique comme une forfaiture. Arrivé au Parquet de Dakar¸ Serigne Bassirou Guèye avait relancé ce dossier en le confiant à son « juge de confiance ». Au finish l’affaire a aussi atterri devant le Tribunal correctionnel.

    Pourtant, au plus haut sommet de l’Etat, la persistance des bras de fer entre le Parquet et les juges d’instruction est mentionnée par le Garde des Sceaux qui, lors de la conférence annuelle des chefs de Parquet, avait préconisé une coopération entre les différents intervenants de la chaîne pénale et souhaité que les représentants du ministère « travaillent en bonne synergie » avec les magistrats instructeurs.

    A lire également  Mali : un soldat français tué dans l’explosion d’une mine dans le Nord

     

    Le Quotidien

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles