More

    Une place deux projets : Mon cri du cœur ! (Par Patrice Sané)

    C’est vraiment renversant ce qui se passe actuellement dans la capitale sénégalaise. Comment expliquer la bataille puérile entre le ministère en charge de l’Urbanisme et du Cadre de vie et la Mairie de Dakar pour l’embellissement de la Place de l’indépendance ? Quels sont les enjeux ? Soyons républicains et respectons les Sénégalais entre un projet de 300 millions et celui de 4 milliards, il y a pas de comparaison possible. Combien de départements, régions au Sénégal ont grandement besoin d’être réhabilités ou embellis ? De Kolda à Barkedji, de Salémata à Bokki Diawé, de Ronkh à Vélingara-Ferlo, tout est à construire. Donc, il y a de la place pour tout le monde, pour tous les projets !!! Et le Sénégal et les Sénégalais ne demandent que cela.

    La politique politicienne nous plombe gravement, la logique de la rationalisation des dépenses publiques devrait pousser l’Etat à laisser le champ libre à la Mairie, dès lors qu’elle a les moyens technique et financiers pour réaliser un tel projet. Et l’Etat devrait, dès lors, réorienter cette enveloppe vers d’autres secteurs prioritaires. Le Sénégal ne se limite pas qu’à Dakar ! Nous attendons de voir quel sera le rôle de Djibo Kâ, Président de la CNDT, dans cette algarade ? Nous devons soutenir le maire socialiste Khalifa SALL dans son projet ambitieux pour une seule raison : il est notre Allié dans le Benno Bokk Yakaar (BBY). De plus, l’Etat central comme l’Etat décentralisé travaillent pour le bien des populations.

    A lire également  Le lutteur Modou Anta placé sous mandat de dépôt

    Vive le Sénégal émergent

    Patrice SANE

    Militant APR et membre de l’Alliance BBY

     

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles