Université Cheikh Anta Diop: Les étudiants de la Faculté de Droit décrètent une grève de 72 heures

fac-de-droit-ucadLes étudiants de la Faculté de Droit de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) ont décrété 72 heures de grève pour réclamer de meilleures conditions d’étude et la sélection du «Master pour tous».

«Nous avons épuisé tous les moyens de négociations. Nous avions adopté une démarche visant à négocier et à dialoguer avec l’administration. Mais, en vain. Donc, nous sommes contraints de décréter ce mot d’ordre, car on a vu que la négociation ne passe pas», a soutenu Mansour Ndiaye, président de l’Amicale des étudiants de la Faculté de Droit. Très souvent, les étudiants décrètent des grèves pour réclamer le paiement de leurs allocations d’étude. Mais, cette fois, leurs revendications sont directement liées aux questions pédagogiques. «Notre mouvement d’humeur est liée au fonctionnement de la Faculté de Droit, qui constitue la deuxième faculté de l’Ucad en termes d’effectifs et la plus petite en termes de superficie. Nous n’avons plus d’espace dans cette faculté. La bibliothèque se trouve au troisième étage, et donc les personnes vivant avec un handicap ne peuvent pas y accéder pour les besoins de leur documentation. C’est inadmissible», a ajouté Mansour Faye, avant d’ajouter que cette faculté qui compte environ 15.000 étudiants ne «présente pas toutes les normes», avec tous ces problèmes de salubrité. Outre, la sélection en Master qui reste leur principale revendication, ces étudiants réclament le démarrage des travaux de réhabilitation des amphithéâtres démolis depuis le mois de novembre dernier, et plus de climatisation dans les chapiteaux qui remplacent les amphis et qui servent de lieux de cours.

WWW.DAKAR7.COM

Comments are closed.