Procès des jeunes de Colobane: Un rapport médical atteste d’actes de tortures…

colobaneLes avocats des jeunes de Colobane, condamnés à 20 ans de travaux forcés, avaient interjeté appel. Actuellement devant le doyen des juges, les avocats de la défense ont brandi un rapport médical attestant de blessures très graves allant de 1 à 4 centimètres au niveau du coup, des chevilles, du poignée, au visage et même des parties intimes, plus précisément au P… Selon le rapport médical, ces blessures sont provoquées par les policiers en charge des enquêtes préliminaires. Les avocats de la défense, Maître Ciré Bathily, Maître Ndiaye, entre autres, ont déposé une exception de nullité, soit deux recours. La première concerne la constitutionnalité, c’est à dire la présence de l’agent judiciaire, la seconde sur les procédures de la défense qui ont été violées. L’audience, pour le moment, a été suspendue. Nous y reviendrons.

senego

Comments are closed.