USA: Deux psychologues du programme de torture de la CIA échappent à un procès

James Mitchell et Bruce Jessen, deux psychologues recrutés par la CIA pour concevoir et aider à mener des interrogatoires sur des suspects capturés en Afghanistan et ailleurs, échapperont à leur procès grâce à un accord négocié hors du tribunal.

Cet accord a été passé avec l’ACLU, grande organisation américaine de défense des libertés, qui avait porté plainte au nom de trois anciens prisonniers, dont l’un est mort dans une prison de la CIA suite à d’interrogatoires particulièrement durs.

80 millions de dollars

 James Mitchell et Bruce Jessen ont été recrutés par la CIA en 2002 pour concevoir et aider à mener des interrogatoires sur des suspects capturés en Afghanistan et ailleurs.

Les deux hommes, qui ont reçu un montant de 80 millions de dollars pour leur travail, ont expliqué n’être personnellement pas responsables des décisions spécifiques d’utiliser des « techniques d’interrogatoire renforcées », comme la simulation de noyade (« waterboarding ») ou le fait d’attacher les détenus dans des positions douloureuses.

Avec France 24

Comments are closed.