More

    Vacances citoyenne 2016: le Ministre Mame Mbaye Niang « indésirable à Touba »

    mame Le ministre de la jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, Mame Mbaye serait indésirable à Touba », selon nos radars. Très remonté contre le patron du ministère en charge des  »vacances citoyennes » , les jeunes de l’UJTL -Union des jeunesses travaillistes et libérales- de Touba suggèrent au ministre de ne pas effectuer le déplacement dans la ville cette année.

    « Que le ministre Mame Mbaye Niang ne songe pas à passer par Touba cette année dans le cadre des manifestations de ‘’Vacances citoyennes’’ et s’il ose, il le fait à ses risques et périls» ont alerté les jeunes de l’UJTL de la cité religieuse.

    Des déclarations  qui sont nées suite  aux promesses non tenues par le fils du député Imam Mbaye Niang. Selon Médoune Diouf, secrétaire administratif de l’UJTL de Touba, « le ministre était venu dans (leur) localité l’année passée dans le cadre de l’édition Vacances citoyennes et avait réussi à rassembler toutes la jeunesse de Touba autour d’une seule table ».

    « Dans ce climat de convivialité où tous les jeunes des différents partis politiques et mouvements étaient présents, Mame Mbaye Niang nous avait promis de financer nos projets. Ce qui est normal puisqu’il est le ministre de la Jeunesse. 100 millions de Francs CFA nous a été promis. A notre grande surprise, six mois après nous avons constaté que toutes ces promesses sont tombées à l’eau» a relaté le responsable de l’UJTL à Senenews.com.

    Pis encore, la discrimination s’opère dans l’attribution de ces aides aux porteurs de projets selon les jeunes de l’Union de Touba. Le Ministre financerait uniquement les projets des jeunes Républicains. « Le ministre a appelé les jeunes de son parti –l’Apr et ses alliés- pour financer leurs projets, certains de ces jeunes n’ont mêmes pas de projets et en ont simulé mais ont reçu ces financements » ont martelé  les jeunes libéraux. Et d’ajouter que « le ministre l’a fait une fois en venant à Touba pour nous prendre pour des gens que nous ne sommes pas mais qu’il n’essaie plus une deuxième fois ».

    A lire également  Aïda Mbodj : «Me Abdoulaye Wade n’est pas en train de faire un règlement de compte»
    A lire également  Vidéo-Modou Diagne Fada: « Macky va gagner avant le 1er tour »

    Les accusations « libérales » sont balayées du revers de la main par un autre jeune responsable Républicain de la ville de Kaolack. Pour Insa Ka, les charges des jeunes Libéraux de Touba sont infondées et non avenues. « Car, le ministère de la jeunesse a toujours tendu la main à toute la jeunesse sénégalaise sans distinction aucune » a-t-il réagi. Accusant les Libéraux, M. KA a estimé que les jeunes qui n’ont pas reçu de financements, c’est ceux qui n’avaient pas amené de projets auprès du ministère. Sur ce, il conseille tous les jeunes libéraux « aigris » de s’organiser pour avoir des projets afin de bénéficier de source de financements.

    Rappelons qu’hier lors du Comité régional de développement (Crd) que présidait le ministre Mame Mbaye Niang, à Guediawaye, il a rappelé que  « Le Président a décidé d’injecter dans le budget du ministère de la Jeunesse 3 milliards de plus qui ont été votés au niveau de la loi de finance rectificative. Nous avons pris la décision de les rendre opérationnels durant les vacances et nous voulons les distribuer intégralement ».

    Avant d’ajouter qu’«Il n’y aura pas de distinction sur la base d’appartenance religieuse ou politique. C’est la jeunesse sénégalaise qui sera invitée, et même l’opposition recevra ses lettres d’invitation ».

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles