More

    Vaccin contre le COVID-19 : tous les bénévoles ont développé des anticorps sans réaction indésirable après la vaccination

    Dans la course au vaccin contre le COVID-19, la Chine compte 3 pionniers. L’un d’eux est Sinovac, une société de biotechnologie basée à Beijing. Elle a affirmé que son vaccin s’était avéré efficace contre plusieurs souches du coronavirus. Le journaliste de CGTN Wu Guoxiu a interviewé le président du conseil d’administration et PDG de Sinovac, Yin Weidong, qui a promis un large accès au vaccin une fois qu’il sera disponible. 

    « Après que plus d’un millier de personnes ont été vaccinées, celles-ci n’ont présenté que des symptômes de légère fatigue et d’autres inconforts, par ailleurs ce ratio ne dépasse pas 5 %. Après avoir été vaccinés, tous les bénévoles ont développé des anticorps après deux injections, la quasi-totalité d’entre eux ont développé des anticorps. Bien sûr, les statistiques sont supérieures à 90 %, environ 97 ou 98 %. Après la vaccination, aucune réaction indésirable, ce qu’on appelle réaction anormale, n’a été constatée, mais tous les bénévoles ont développé des anticorps et ce sont des anticorps complets. On peut donc dire que les études cliniques de phase I et II ont bénéficié de résultats très optimistes. Le programme de vaccination actuel est 0-14, c’est-à-dire qu’après la première injection, une seconde sera administrée et elle le sera 14 ou 28 jours plus tard. Oui, c’est comme ça, il s’agit de deux procédures. À ce stade, les anticorps se développent en un mois. Il n’est pas demandé de cesser de porter le masque après la vaccination. En fait, il faut toujours se protéger normalement. Actuellement, nous pensons que la durée de protection du vaccin peut être d’au moins deux ans, mais cela doit être confirmé par des données de recherche. L’effet du vaccin ne sera pas affecté par de petites mutations. Le même vaccin peut traiter différentes souches épidémiques. Il s’agit en fait d’une petite mutation d’acide nucléique, qui est la mutation de l’ARN du virus, mais cela ne signifie pas que le virus a changé. La mutation du virus lui-même n’est pas un élément inquiétant », a déclaré Yin Weidong.

    A lire également  Que prépare Idrissa Seck?

    (Photo : VCG)

    Articles récents

    FORMES SÉVÈRES DU CORONAVIRUS : UN NOUVEAU MÉDICAMENT À L’ÉTUDE AU SÉNÉGAL

    Aucun remède n’a, jusque-là, été trouvé contre le virus de la Covid-19. Pour autant, les scientifiques du monde entier se tuent à...

    Urgent-Touba : Serigne Mountakha donne le Ndiguel pour la célébration du Grand magal…

    La décision a été confirmée par le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké.
    A lire également  Détention provisoire du maire de Dakar: Et Khalifa Sall célébra ses 100 jours à Rebeuss
    Regardez...

    Limogeage de Me Moussa Diop: 3e mandat, l’arbre qui cache la forêt

    Me Moussa Diop a été limogé ce mercredi 02 septembre 2020 de la direction générale de Dakar Dem Dikk (DDD). Un limogeage...

    LE CÉLÈBRE GENTLE MARA CONDAMNÉ À 3 MOIS DE PRISON ET 4 MILLIONS FCFA

    Diab Seck alias Gentle Mara est envoyé à l’hôtel zéro étoile, loin des strass et des paillettes, pour un séjour de 3...

    SUSPECTÉE D’AVOIR TUÉE SA FILLE ENCEINTE DE 6 MOIS : AWA DIOUF ARRÊTÉE À SALY

    Rebondissement dans l’affaire de la fille qui a été retrouvée morte dans les toilettes de son domicile sis au village de Mbafaye,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles