More

    VDN 3: Main basse sur les terrains des impactés

    Malgré un arrêté du ministère de l’Urbanisme, de gros bonnets ont trouvé le moyen de faire main basse sur plusieurs hectares destinés aux impactés de la VDN 3. Un « tong-tong » scandaleux rendu possible par des complicités entre particuliers et fonctionnaires de l’administration.

    Les populations de Malika impactées par le prolongement de la VDN n’ont plus que leurs yeux pour pleurer. Pourtant, l’Etat, sensible à leurs doléances, leur avait réservé une assiette foncière qui se trouve aujourd’hui entre les mains de gros bonnets dont personne ne sait, pour le moment, comment ils ont réussi à bénéficier de terres sur le site.

    Comme l’écrivait Dakarmatin.com, suite à l’interpellation de la mairie de Malika, le ministre de l’Urbanisme, Diène Farba Sarr, a pris un arrêté l’autorisant, sous réserve des droits des tiers et de l’Administration, à procéder au lotissement administratif d’un Terrain Non Immatriculé (TNI) d’une contenance de 37 hectares 78 ares 45 centiares sis à Malika. Ce, pour accueillir les populations impactées.

    Alors que la mairie, appuyée par l’Etat à travers le ministère de l’Urbanisme, tarde à prendre possession du site devant accueillir les impactés, de gros bonnets ont réussi par on ne sait comment quelle magie à bénéficier d’attributions sur le même terrain, selon des informations sûres de Libération.

    A lire également  Affaire Wari-Milicom : Latif Coulibaly justifie la position de l’Etat

    Le député Cheikh Tidiane Ndiaye a aussi pu obtenir 4308 m2, la SCI Terres du Sahel 3461 m2, Lobboul Diarra Bousso 3461 m2, Eydon 34612 m2 (pour une station), SCI Doumi 3461 m2, CERI 1ha 34a 00ca, IGB Construction 1ha 70a 00ca, Titan Oil 5689m2, OMT Negoce 8000m2, Société Mg-Mat 3000 m2, MBD 5000m2, SCI Coumba Yacine 5000m2, Set-Sarl 1ha 00a 00ca, SAD 1ha 00a 00ca, la Direction générale des impôts et domaines 5000m2, Sablux 1ha 00a 00ca, cabinet ETBD 5000m2, SCI Albourakh 6000 m2, SCI Gueye 5000 m2, Onyra Group 3000 m2, Noda Sa 1 ha 96a 75ca…

    A lire également  Terrorisme: Imam Ndao et ses co-inculpés renvoyés devant la Chambre criminelle

    D’autres particuliers très connus qui se cachent derrière des SCI figurent sur la liste tout comme des chefs religieux.

     

     Source: Libération

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles