More

    Vers une hausse des tarifs du transport public à Dakar dem dikk!

    Face à la presse hier, le directeur général de la société Dakar DEM DIK, Me Moussa Diop, a laissé planer le doute quant à une éventuelle hausse des tarifs. Alors qu’il évoquait les dettes que la société doit à l’Institut de prévoyance maladie (Imp), le patron de Ddd n’a pas voulu s’épancher sur le sujet. Il a quand même donné le ton en déclarant que : « nous attendons 475 nouveaux bus d’ici fin mars 2016. Le ministre des Finances a déjà signé et validé le contrat. C’est dans l’intérêt des Sénégalais et il faut qu’on se prépare parce que ça demande des moyens ».

    Notant que les tarifs de 150 francs CFA appliqués à Ddd datent de la fin des années 90, à l’époque où le prix du litre de gasoil avoisinait les 300 francs CFA, Me Diop a souligné opportun le moment de revoir ces tarifs. « Aujourd’hui, le prix du gasoil a doublé. Donc, si les populations veulent un bus toutes les 15 minutes, il y a un prix à payer. Il y a forcément un effort à faire. Le carburant constitue le second poste le plus élevé au niveau de DEM DIK. C’est des questions de milliards. Ce n’est pas nous qui décidons, mais nous posons le problème de revoir les tarifs », a-t-il déclaré dans des propos relayés par « Le Populaire ».

    A lire également  Lancement du Programme de Modernisation des Villes du Sénégal (PROMOVIL) : Le Discours du Président de la République, Macky Sall

    Avant d’évoquer le problème des tarifs, le directeur de la société leader dans le transport urbain de la capitale sénégalaise s’est penché sur la dette de la société à l’Ipm qui se chiffre en décembre 2014 à 389 millions de francs CFA. Attrait en justice pour cette dette qui constitue des arriérés de 2003 à 2013, le DG d’informer que la société est contrainte d’avancer chaque mois sur cette dette : « Nous avons d’abord remis un chèque de 5 millions à l’Ipm le 2 octobre, ensuite un autre chèque de 15 millions le 16 octobre et, aujourd’hui, un chèque de 80 millions. Soit 100 millions de nos francs en un mois. C’est inédit dans cette société ». Me Moussa Diop a par ailleurs annoncé qu’avant la fin de l’année 2015, la société va entièrement éponger ses dettes au niveau de l’Ipm.

    A lire également  Dette intérieure: Les majors du BTP réclament plus de 75 milliards à l'Etat

     Seneweb

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles