More

    Victoire du Oui au référendum : Un couteau à double tranchant

    Macky OuiDans l’attente des résultats provisoires, voire officiels, des résultats du référendum de dimanche dernier, Dakar7.com avait, se fondant sur les tendances dans certaines localités, indiquait que le Oui allait l’emportait. Mais dans la douleur. Des propos confirmés par les résultats qui ont continué à tomber durant toute la soirée du dimanche. Toutefois, avec un score de moins de 60% et un taux de participation n’atteignant pas la barre des 40%, le camp du Oui se trouve dans une situation on ne peut plus inconfortable à moins de quinze (15) mois des élections législatives de 2017. D’autant que cette victoire dans la capitale et dans des bastions de l’opposition appelle une analyse en profondeur. Dès lors, décoder le message des électeurs qui ont voté Non, suppose que le Président Macky Sall s’érige désormais en Président de tous les Sénégalais et pas d’une partie de ses compatriotes, range aux calendes grecques son ambition de résoudre «l’opposition à sa plus simple expression». Mais aussi et surtout dialogue avec l’opposition sans laquelle le Sénégal s’éjecte de la longue liste des pays démocratiques. Toutefois, ce dialogue n’inclut pas une présence des opposants à la table du Conseil des ministres.

    Outre ce changement de paradigme, le président de l’Apr et de Bby devra tempérer l’ardeur de ses partisans qui commencent déjà à parler de revanche dans des localités comme Grand Yoff, Médina, Parcelles Assainies, entre autres. Alors qu’en réalité, ce sont les partisans du Non qui devraient crier victoire. Eux qui ont, dans un délai très réduit et dans l’impréparation la plus totale, réussi à battre campagne sans moyens. Alors que le camp d’en face usait et abusait des moyens d’Etat. A l’instar du Président Macky Sall qui a fortement mis à contribution les gros moyens mis à sa disposition, ministres, Dg, Administrateurs, députés, ont déployé sur le terrain les moyens de leurs structures respectives. Pis, le Oui a été placardé sur tous les panneaux et poteaux électriques de la capitale. Une campagne publicitaire à coup de centaines de millions de F Cfa sans oublier les tee-shirts, casquettes, flyers etc. In fine, les moyens de l’Etat auront fait la différence dans ce référendum qui avait fini de prendre les allures d’une élection à cause du Président Macky Sall qui, depuis son accession à la magistrature suprême, a décidé de rompre les fils du dialogue avec l’opposition. Espérons tout simplement qu’il saura décoder le message des électeurs en lieu et place d’un triomphalisme aux effets néfastes.

    A lire également  Démarrage de la campagne : Le Front du Non envahit Guédiawaye et enrôle Balla Gaye 2, Khalifa Sall à Hann cet après-midi
    A lire également  Démarrage de la campagne : Le Front du Non envahit Guédiawaye et enrôle Balla Gaye 2, Khalifa Sall à Hann cet après-midi

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles