More

    VIDEO – Législatives en Italie : la coalition de droite en tête, percée du Mouvement 5 étoiles

    La coalition de droite-extrême droite est en tête des législatives italiennes de dimanche, mais sans disposer de la majorité absolue. Le Mouvement 5 Étoiles a reçu pour sa part une majorité de voix.

    La coalition de droite-extrême droite formée autour de Forza Italia de Silvio Berlusconi et de la Ligue du Nord de Matteo Salvini serait en tête des élections législatives selon des résultats partiels publiés lundi 5 mars, mais sans avoir la majorité absolue, tandis que le Mouvement 5 Étoiles (M5S) populiste a reçu le plus grand nombre de votes.

    Les quatre partis de la coalition de droite-extrême droite obtiennent quelque 37 % des voix, selon des résultats partiels portant sur deux tiers des bureaux de vote. Mais à l’intérieur de cette coalition, c’est la Ligue de Matteo Salvini, formation eurosceptique et anti-immigration, alliée de Marine Le Pen en Europe, qui serait en tête avec 16,7 % des voix, devant Forza Italia, le parti de Silvio Berlusconi.

    Si cette alliance devait l’emporter en termes de sièges, ce qui semblait hors de portée au vu des résultats partiels, Matteo Salvini, qui a promis d’expulser des centaines de milliers d’immigrés « clandestins », serait en droit de réclamer le poste de Premier ministre.

    A lire également  A République, manifestation de policiers contre la «haine anti-flics»

    Les antisystème du Mouvement 5 Étoiles (M5S) réalisent de leur côté une percée historique, devenant le premier parti en Italie avec un score frolant les 32 %.

    Quelque 46 millions d’Italiens étaient appelés à voter pour élire 630 députés et 315 sénateurs. Selon les experts, le seuil pour obtenir la majorité des sièges est de 40 à 45 %.

    Le Mouvement 5 Etoiles, fondé par le comique Beppe Grillo en 2009, avait déjà créé la surprise en raflant 25 % des voix aux dernières législatives de 2013, et s’assure une position centrale dans le futur Parlement si son score est confirmé. « Il y a un élément certain qui émerge de ces premières données qui arrivent, c’est que le Mouvement 5 Étoiles sera le pilier de la prochaine législature », a déclaré dimanche soir l’un de ses dirigeants, Alfonso Bonafede.

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles