Visite de Macron au Qatar : Doha achète 12 Rafale et 50 Airbus

 l’occasion d’une visite au Qatar, le président français Emmanuel Macron a signé, jeudi, plusieurs gros contrats. Le petit émirat s’est notamment engagé à acheter 12 avions de combat Rafale, 50 Airbus et 490 véhicules blindés.

Sur le plan purement commercial, la visite d’Emmanuel Macron au Qatar n’aura pas été vaine. À l’occasion du passage du président français, le petit émirat s’est engagé, jeudi 7 décembre, à des investissements pour une valeur de près de 12 milliards d’euros.

Emmanuel Macron et son jeune homologue, le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, ne se sont ainsi pas contentés de signer les deux contrats dont la maturité était « proche » – à savoir la levée de l’option d’achat de douze avions de combat Rafale du groupe Dassault (avec une autre option pour 36 Rafale supplémentaires) et la concession du métro de Doha et du tramway de Lusail aux groupes RATP et Keolis, pour quelque 3 milliards d’euros selon la presse économique –, ils ont également finalisé trois autres accords :

  • Le Qatar a signé une lettre d’intention d’achat portant sur 490 véhicules blindés type VBCI au groupe Nexter ;
  • S’y ajoutent 50 Airbus A321neo avec moteurs Safran et une option pour 30 autres avions du même type ;
  • Et un contrat avec Suez pour la dépollution des sols de lagunes.

 

Source: France24

Commentaires

commentaires