More

    Washington ordonne la fermeture du consulat général chinois de Houston

    La Maison Blanche a demandé la fermeture d’un consulat chinois ; un geste considéré par Beijing comme une « provocation politique ». 

    Les équipes présentes sur place se sont vues accorder à peine 72 heures pour quitter les lieux. Le département d’État américain prétend que la décision de fermer le consulat a été prise en vue de protéger la propriété intellectuelle américaine. Aucun détail ni preuve n’ont été divulguées par le département d’État.   

    Mike Pompeo, secrétaire d’État américain, a indiqué : « Nous avons formulé des attentes claires quant à la manière dont le PCC va se comporter. Et si ce n’est pas le cas, alors nous prendrons des mesures pour protéger le peuple américain, protéger notre sécurité, notre sécurité nationale, ainsi que notre économie et nos emplois. Et ce sont les actions prises par le président Trump qui continuent d’aller en ce sens. » 

    A lire également  L'investiture de Carles Puigdemont ajournée

    Wang Wenbin, porte-parole de ministère chinoise des Affaires étrangères, a souligné : « Cette décision est une provocation politique unilatérale prise par les États-Unis, qui viole sérieusement le droit international et les normes basiques régissant des relations internationales, de même que les dispositions spécifiques du Traité consulaire sino-américain. La partie américaine sabote de façon délibérée les relations sino-américaines, ce qui n’est pas raisonnable. » 

    Beijing déclare que si Washington n’inverse pas sa décision, il est prêt à prendre des contre-mesures appropriées. 

    (Photo : VCG)

    Articles récents

    Vidéo- Affaire Série Infidèle : Pi &Ji tire sur les détracteurs « Naniou Bayi Gars Yi Niou Job « 

    https://youtu.be/DVlRxW1kaS4
    A lire également  Immigration clandestine : 300 algériens interceptés

    Le secrétaire américain à la Santé Alex Azar ignore la pandémie et pense seulement à sa carrière politique

    Selon des reportages des médias taiwanais, le secrétaire américain à la Santé Alex Azar est arrivé dimanche après-midi le 9 août à...

    COVID-19: Vladimir Poutine annonce un vaccin testé sur sa propre fille

    La Russie a développé le « premier » vaccin contre le coronavirus, a affirmé ce mardi Vladimir Poutine lors d’une vidéo-conférence avec...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles