Zimbabwe: les perruques des autorités judiciaires suscitent la colère des populations

Une partie de la presse et de l’opinion publique du Zimbabwe sont mécontentes après que les autorités judiciaires du pays auraient commandé des perruques d’une valeur de plusieurs milliers de dollars pour les juges et les avocats dans un magasin spécialisé au Royaume-Uni.

Les perruques sont faites de crin de cheval et peuvent coûter quelques centaines ou milliers de dollars. Cette question a suscité un débat dans le pays qui est en pleine crise économique.

Certains Zimbabwéens pensent que c’est une extravagance que ne peut pas se permettre le pays et cet achat est par ailleurs perçu comme un reste du colonialisme que de nombreuses autres anciennes colonies ont rejeté.

Commentaires

commentaires